Le Parc du Bic 2

 

 

Les Couleurs de la Gaspésie

 

 

Le Parc du Bic (Bas Saint-Laurent)

Partie 2

Pour vous aider à vous repérer, consultez la Carte du Bic

 

On redescend plus au sud vers l'Anse aux Bouleaux Ouest, appelée aussi l'Anse des Pilotes car à proximité, sur l'île du Bic, était basé le premier poste des pilotes maritimes qui embarquent sur les navires pour aider les capitaines, par leurs connaissances du fleuve, à parcourir le Saint-Laurent sans problèmes.

En effet, le fleuve Saint-Laurent est une des voies navigables les plus dangereuses au monde, en raison des marées (pouvant dépasser six mètres), des courants forts et multidirectionnels, des hauts-fonds et de la visibilité, principalement en hiver.  Cette première base des pilotes du Saint-Laurent a été transférée par la suite à Pointe-au-Père, puis de façon définitive aux Escoumins où les pilotes font la liaison jusqu'à Québec. De là, d'autres pilotes prennent le gouvernail jusqu'à Trois-Rivières et d'autres encore, de Trois-Rivières à Montréal. Le premier pilote du roi, Abraham Martin a été nommé vers 1640.

 

 

Photo de Jacques Therriault

 

L'Anse des Pilotes est aussi un endroit privilégié pour observer les phoques ...

 

(chacun son rocher d'où ils peuvent plonger en cas de danger)

 

...le phoque gris et le phoque commun étant ceux qui préfèrent se prélasser au soleil dans cet endroit de rêve...

 

Les phoques gris (au moins 200 dans l'estuaire du Saint-Laurent) sont des visiteurs saisonniers qui migrent vers le golfe à l'automne puis vers le détroit de Norhumberland pour mettre bas sur la glace entre les premiers jours de janvier et jusqu'au début de février. Fait étonnant: après la période d'allaitement qui dure de 10 à 20 jours, les phoques gris s'accouplent et se dispersent, laissant sur place les nouveaux-nés. Ceux-ci vivent de la réserve de graisse accumulée durant l'allaitement.

 

Les phoques communs, eux, sont sédentaires. Ils sont, avec les bélugas, les deux seuls mammifères marins qui résident toute l'année dans l'estuaire du Saint-Laurent. En hiver, ils s'éloignent des côtes et se regroupent dans les eaux libres de glace. Les femelles mettent bas en mai ou juin et restent près de leurs petits durant la période estivale. Après le sevrage, a de nouveau lieu l'accouplement...

 

... Nous continuons, toujours plus au sud, en direction du Marais Salé où les chevreuils viennent brouter les herbes et s'abreuver des eaux saumâtres de bon matin et au crépuscule ...

 

 

...En passant par le Mont Chocolat, jusqu'à l'Anse des cochons

 

 

...Et remontons un peu plus au nord, vers l'Anse à Rioux avec une halte devant l'ile aux Canards  et l'île Ronde en arrière...

Ici, en septembre, encore trop petite pour tout voir.... mais quel joli bouquet de couleurs ;-)

 

Photo du web

 Beaucoup de fleurs sauvages égaient les magnifiques paysages de l'estuaire du Saint-Laurent, dont ces superbes rosiers sauvages...

 

...et arrivons à l'Anse à Wilson...

 

 

...  et un peu plus au nord à l'Anse à Damase

 

Photo de Jacques Therriault

 

... pour faire une pause à l'Anse à Voilier

 

Oh, qu'ils sont beaux les coquillages!!... Telle mère, telle fille...;-)

 

... et mieux repartir en direction du Cap à l'Orignal avec sa propre légende...

Photo de Jacques Therriault

 

 

Photo du web

... d'ici, nous redescendons vers le sud, avec une escale à l'Anse à Mouille-Cul...

 

 

... puis la Fourche à Louison...

 

Photo de Jacques Therriault

 

... pour une longue pause dans la baie du Ha!Ha!   Cette baie  de forme rectangulaire est un endroit magique, envoûtant pour les yeux et l'âme, reposant et absolument magnifique, elle m'a réellement, passionnement captivée   ...

 

 

Cette baie détient elle aussi une légende ...

 

 
Contrairement à la triste histoire de cette légende, cette baie a pour moi un effet très apaisant... je m'y sens bien, comme si j'étais l'enfant endormi par les flots...
 
... Et on continue vers l'Anse à Capelans, l'îlet au Flacon, l'Anse à Mercier pour terminer aux Murailles aux seins desquelles culmine le Pic Champlain ...
 

 
 
 
Ceci n'est bien sûr qu'un rapide et léger survol de ce paradis grandiose aux beautés inégalables... Il mérite bien plus d'éloges et de temps d'arrêt parmi tous les lieux merveilleux qu'il recèle. Je n'ai, ici, que parcouru rapidement le bord de mer, mais les sentiers, les montagnes et les pics qui parsèment cet endroit merveilleux, offrent des images inoubliables de beauté et de sérénité. Je vous invite donc, pour en voir et en savoir davantage, à parcourir les liens mentionnés à la fin de l'article.
 
 
Avec une pointe de regret et toujours un peu de tristesse, mais assurée d'y revenir, je quitte cet endroit merveilleux pour aller en découvrir d'autres, tout aussi magiques.
 
 
Un peu plus loin, Rimouski, ville que j'aime beaucoup et le phare de Pointe-au-Père, ainsi que le musée retraçant l'histoire du paquebot transatlantique, L'Empress of Ireland, qui fit naufrage dans l'estuaire du Saint-Laurent, au large de Rimouski, provoquant la mort de 1 012 personnes (sur 1 477 à bord), le 29 mai 1914, deuxième plus grande tragédie maritime après celle du Titanic.
 
Pour en savoir plus sur la terrible destinée de ce navire, je vous invite à lire l'article sur ce site.

 

 

 

La route se poursuit, direction la Gaspésie, direction Matane...

 

 

Cet article est dédié à ma fille, remplie d'amour pour le monde entier, pleine de compassion pour les plus faibles et bouillonnante de joie de vivre, ma fille que j'aime plus que tout au monde et qui a découvert et aimé cet endroit magnifique et envoûtant en même temps que moi, alors qu'elle était toute petite.

Il est également dédié à mon amie Lucie au coeur immense comme la vie,  aux bras et au coeur toujours généreusement grands ouverts à l'amitié.

Merci pour tous ces moments de bonheurs inoubiables....

 

 

 

Pour en voir et en savoir plus sur le Parc du Bic, ne manquez pas de visiter le site de Jacques Therriault ici

et pour connaître toutes les légendes du Bic, celui de Jisca, ici

 

 


15/02/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres